YVES BERGOT, NOUVEAU PRÉSIDENT DU STADE PLABENNECOIS : « Le collectif fera la force »

YVES BERGOT, NOUVEAU PRÉSIDENT DU STADE PLABENNECOIS : « Le collectif fera la force »

YVES BERGOT, NOUVEAU PRÉSIDENT DU STADE PLABENNECOIS :
« Le collectif fera la force ».

107693396_3087230821314054_4734910490865468923_o

Mercredi 8 juillet, le comité directeur du Stade Plabennecois a élu à l’unanimité son bureau aux objectifs prometteurs : se professionnaliser, se maintenir en N2 tout en consolidant sa place de club formateur des jeunes incontournable dans l’Ouest Bretagne, valoriser les partenaires.

Le Stade Plabennecois change de têtes dans la continuité. Le vice-Président devient Président tandis que le Président Jean-Luc Gourvenec devient vice-Président tout comme Christophe Abily. Ils seront épaulés par Bruno Ladan, trésorier, et Jean-Luc Lhostis, secrétaire ainsi que les membres du Comité Directeur.

Après 3 années passées au sein de la commission partenaires puis une année en tant que vice-Président, Yves Bergot présidera le club pour le prochain mandat. Agent général de la compagnie Gan Assurances sur Brest, associé dans un cabinet à la tête de 7 personnes, le nouveau Président souhaite mettre à profit du club son expérience, son réseau d’affaires et son expertise de chef d’entreprise.

Interview :

Pourquoi cette présidence ? « C’est une grande responsabilité de prendre la Présidence d’un tel club et c’est aussi ce qui me motive. Plabennec est un grand club avec une histoire, de très beaux parcours sportifs et une belle reconnaissance régionale. Un club vit les mêmes problématiques qu’une entreprise, la gestion de projets et la gestion des hommes. J’aime le foot mais l’extra sportif me passionne tout particulièrement ! »

Trois objectifs pour guider la ligne de conduite ? « Nous allons devoir nous structurer davantage pour devenir plus professionnels, tout en gardant notre identité. Notre équipe A vient d’accéder à la Nationale 2, il faut s’y maintenir. Nous tenons aussi à rester La référence comme club formateurs de jeunes à la pointe de la Bretagne. Enfin, et c’est une mission à développer, les partenaires. C’est eux qui nous font vivre. En plus de ce qu’ils nous octroient, nous voulons qu’ils y trouvent un beau retour sur investissement. »

Quel sera votre état d’esprit ? « Je suis le Président mais seul je n’y arriverai pas ! Avant tout c’est un travail d’équipe et je souhaite vivement que chacun à sa place prenne du plaisir dans l’exercice de ses missions. J’ai besoin de tout le monde et notamment des bénévoles dévoués que nous avons la chance d’avoir à nos côtés. C’est le collectif qui fera la force de notre club. »

Photo: JML